Faut-il suivre un modèle de business plan pour un site ecommerce?

Une étude réalisée par la plateforme de sécurité nouvelle génération Palo Alto Networks a démontré le rapport important entre la rédaction d'un plan d'affaires et la réussite du projet dans le secteur de l'e-commerce. Aussi, il est capital de recourir aux modèles pour perfectionner son business plan. Cependant, les modèles sont-ils réellement suffisants ?

L'importance des modèles de plan

Les exemples de business plan ne comptent qu'une unique page ou un dossier complet, mais la plupart contient des explications détaillées concernant le plan d'affaires. Ces exemples sont de plus à destination des entrepreneures du web qui cherchent à ouvrir ou optimiser leur site marchand. D'ailleurs, les exemples permettent de guider les auteurs de projet dans la rédaction de leur premier business plan pour leur premier site e-commerce. Les exemples exposent et expliquent les parties incontournables du plan de développement.

Effectivement, les exemples destinés aux sites e-commerces démontrent les démarches pour la présentation du projet, de l'entreprise et des membres de l'équipe. Ils exposent également la manière d'analyser le marché en soulignant les clients potentiels et les concurrents. Ils évoquent l'importance du business model qui montre les stratégies à adopter pour optimiser le chiffre d'affaires. Les exemples mettent le point sur la nécessité d'un plan d'action et d'un prévisionnel financier.

Leurs limites

Une multitude de modèles de business plan sont disponibles en ligne et téléchargeables gratuitement. Néanmoins, il est capital de noter leur inconvénient. Un exemple de plan d'affaires, aussi complet soit-il, ne correspond forcément pas à 100 % au besoin de l'e-commerçant. Effectivement, chaque projet présente ses caractéristiques spécifiques qui ne s'accordent pas automatiquement aux modèles proposés. Toutefois, chaque entrepreneur peut apporter une touche personnelle à son business plan malgré sa standardisation.

L'auteur de projet qui rédige pour la première fois son plan de développement doit consacrer plus de temps dans les autres moyens de rédaction des business plan puisque les exemples proposés sont insuffisants pour élaborer toutes les parties du dossier. Les services des conseillers en création et gestion d'entreprise et les programmes informatiques de conception de plan d'affaires sont par conséquent indispensables pour compléter les contenus du business plan. Néanmoins, le coût des aides extérieures sont considérable.

Ce qu'il faut faire

L'entrepreneur doit alors sélectionner les exemples les mieux adaptés au projet après le téléchargement de nombreux document. De plus, il appartient au porteur de projet de vérifier leur source pour garantir les modèles les plus professionnels. Pour cela, il suffit de privilégier les modèles proposés par les sites des institutions jouissant d'une bonne notoriété dans le secteur de l'entrepreneuriat comme l'AFE (Agence France Entrepreneur) ou l'Agence Pour la Création d'Entreprise (APCE)…

Un bon business plan se base sur les modèles de référence. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de suivre le meilleur modèle pour optimiser de manière qualitative le plan de développement. Un business plan de qualité est assurément le garant d'un investissement. En effet, les sociétés d'investissement telles qu'Iron Group (découvrez l'entreprise ici : http://www.reseau-entrepreneurs.fr/meet-iron-group/) préfèrent financer les startups les plus qualifiés. Cependant, la startup Iron Group offre des services multisectoriels aux les bénéficiaires grâce à ses filiales : Iron Lab, Iron Solutions, Iron Ads, Iron Capital et Iron Affiliates. Vous pouvez découvrir leurs services ici : http://www.business-and-co.com/success-stories/iron-group-multi-service-entreprises/.